Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes



Economie

Agroalimentaire

Oeufs contaminés au fipronil : cinq entreprises concernées dont une dans la Vienne

L'entreprise Samo à Mirebeau est l'un des cinq établissements agroalimentaires français à avoir reçu des oeufs contaminés au fipronil en provenance des Pays-Bas. Le gérant affirme avoir respecté les consignes des autorités et retiré toute la marchandise dès lundi matin.

En France, cinq établissements agroalimentaires fabriquant des produits à base d'oeufs (gâteaux, biscuits, plats cuisinés...) ont reçu des lots d'oeufs contaminés à l'insecticide fipronil en provenance des Pays-Bas. La préfecture de la Vienne indique dans un communiqué reçu aujourd'hui qu'une entreprise du département est concernée : Samo, filiale du groupe Pampr'oeuf, installée à Mirebeau. Joint par téléphone, le directeur du site, Stéphane Nérault, raconte "avoir été prévenu dimanche soir par la direction départementale de la protection des populations". Dès lundi matin, le gérant a "retiré et séquestré l'intégralité de la marchandise provenant de Hollande, au-delà même des lots incriminés. Soit environ quarante tonnes".

Le ministère de l'Agriculture confirme que "l’ensemble des produits encore présents dans les cinq établissements a été bloqué. Des enquêtes de traçabilité sont en cours en lien avec les services de l’Etat afin d’identifier la destination des produits déjà expédiés et susceptibles d’être contaminés."

Stéphane Nérault confirme qu'il possédait "toutes les attestations de conformité". Il a déjà réalisé une déclaration de sinistre auprès de son assurance pour obtenir des indemnités. Cet épisode n'a pas eu d'incidence sur l'activité de l'entreprise, selon son directeur.

Quels sont les risques pour le consommateurs en cas d'ingestion ?
Selon le ministère de l'Agriculture, les données de toxicité du fipronil sont connues : à l'état de traces, ce produit ne présente pas de risque pour la santé humaine. Une saisine a été adressée en urgence à l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) dans le but de déterminer le risque éventuel pour les consommateurs, en fonction du niveau de contamination. Le résultat de cette saisine est attendu pour la fin de la semaine.

Romain Mudrak le 09/08/17

Photo : pamproeuf.com
Programmes de Cinéma La Révolution silencieuse Plaire, aimer et courir vite Place publique


Les dépêches

20/06/2019
Basket/Pro B - Bathiste Tchouaffé prêté un an au PB86 Lire la suite
19/06/2019
Tritium dans les eaux de la Vienne : pas de panique pour l’ARS Lire la suite
19/06/2019
La Vienne va commémorer l’arrivée de réfugiés mosellans en 1939 Lire la suite
19/06/2019
Suppression progressive de la taxe d’habitation : un gain de 669€ par habitant à terme Lire la suite
19/06/2019
Insolite - L'ancien hôpital de Lusignan à vendre sur Agorastore Lire la suite
17/06/2019
Volley - Steve Peironet, nouveau libéro du Stade Lire la suite
16/06/2019
Cyclisme féminin - Clara Copponi remporte la Classic Vienne Nouvelle-Aquitaine Lire la suite
Archives



    Publicité
      les rubriques informations pratiques