Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >




Bloc-notes


Androcur : Véronique Dujardin obtient une expertise judiciaire

31/07/2019

Véronique Dujardin est satisfaite. Le tribunal de grande instance de Poitiers a ordonné ce matin une expertise judiciaire afin de déterminer le lien de causalité entre la prise prolongée d'Androcur et l'apparition de méningiomes chez cette patiente poitevine. Le juge a ainsi nommé un neurochirurgien, un pharmacologue et un endocrinologue pour constituer ce collège d'experts qui devra examiner la situation de la requérante. Dès le printemps, Le 7 avait raconté l’histoire de Véronique Dujardin (n°442), victime de trois graves troubles de santé en raison de méningiomes au cerveau. Lesquels ont prospéré grâce à l’acétate de cyprotérone, la molécule principale de… l’Androcur. La Poitevine a été sous traitement pendant plus de vingt ans, jusqu’à 2013 et une première opération de l’un de ses méningiomes. Elle a décidé d’assigner en justice le laboratoire Bayer Healthcare, son médecin prescripteur, son pharmacien et les autorités de santé pour faire la lumière sur la chaîne de responsabilités.

Programmes de Cinéma En Guerre Everybody knows L'Île aux chiens // en version française


Les dépêches

03/04/2020
ARS : le Covid-19 ne doit pas éclipser les autres pathologies Lire la suite
03/04/2020
Carte scolaire : réunion reportée au rectorat Lire la suite
02/04/2020
Coronavirus - Le Poitiers social club se mobilise aussi Lire la suite
02/04/2020
Un nouveau TGV médicalisé attendu demain dans la Vienne Lire la suite
01/04/2020
Basket/Pro B - La Ligue suspend encore le championnat Lire la suite
01/04/2020
Confinement et sport : un webinaire grand public pour réfléchir ensemble Lire la suite
31/03/2020
Grand Poitiers veut créer un fonds de solidarité « Coronavirus » de 1,5M€ Lire la suite
Archives



      les rubriques informations pratiques