Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes



Sport

Tennis

Les IFV décrochent le Graal

Jamais, dans leur histoire, les Internationaux féminins de la Vienne n’avaient été soumis à pareille fête. Avec onze joueuses du Top 100 annoncées à l’horizon et des anciennes... Top 10 engagées en qualifications, la vingt- sixième édition promet la foudre. Début du tableau final lundi.
Il paraît que l’appétit vient en mangeant. A ce compte-là, les amateurs de tennis en Poitou-Charentes vont devoir se mettre immédiatement à la diète pour espérer digérer le repas de festin annoncé à la table des IFV 2015. Jean-Paul Saurois, son directeur, a beau se triturer la mémoire, il ne retrouve pas trace de pareille orgie d’excellence. « C’est presque inespéré », se contente- t-il d’avouer.
Avec onze joueuses du Top 100 mondial dans la gamelle, l’invitation faisait déjà saliver. S’est depuis ajouté le dessert d’un tableau de qualification dantesque. Voir s’y déchirer Donna Vekic (Croatie), Kristen Flipkens (Belgique), 13e joueuse planétaire en 2013, Kimiko Date-Krumm (Japon), lauréate à Poitiers en 2011, ou encore les Françaises Pauline Parmentier, Océane Dodin, Stéphanie Foretz, Mathilde Johansson, Alizée Lim, Amandine Hesse ou Julie Coin... vaut effectivement son pesant de cacahuètes. « Vous pouvez ajouter le nom de Patty Schnyder, ancienne n°7, qui revient à la compétition et nous a demandé une wild card pour les qualifs », jubile le directeur du tournoi.
Jusqu’à ce jour pressentie pour disputer ces mêmes qualifications, l’Italienne Francesca Schiavone a, elle, été intégrée au tableau final, au petit jeu des désistements tardifs. 4e mondiale en 2011, vainqueur de Roland-Garros en 2010 et finaliste en 2011, l’Italienne à l’énorme lift sera à coup sûr l’attraction de cette édition.
 
Avec Sasnovich, sans Babos
 
Pour le reste, on l’a dit, que du beau, que du très beau ! Jugez plutôt : Annika Beck (Allemagne), n°42, victorieuse cette saison du tournoi de Québec, Monica Niculescu (Roumanie), n°46, vingt-huitième en 2012, victorieuse à Marseille en juin, aux dépens de Pauline Parmentier, Johann Konta (Grande-Bretagne), n°49, bourreau de Simona Halep et Victoria Azarenka en septembre... Ça laisse rêveur, non ?
Allez, on en rajoute une petite ? Vainqueur entre Boivre et Clain il y a deux ans, la Bélarusse Aliaksandra Sasnovich, n°99, sera elle aussi au rendez-vous. Génial ! Pas de défense de titre, en revanche, pour Timéa Babos, la Hongroise ayant d’autres chats à fouetter du côté de Singapour, où elle disputera le Masters de double au côté de la Tricolore Kristina Mladenovic. Qu’elle se rassure : au vu des noms ronflants conviés à la fête poitevine, les candidates à sa succession ne feront pas tache au palmarès.
 
 
26e IFV86. Centre d’entraînement départemental. Tableau de qualification du samedi 24 au lundi 26, tableau final du lundi 26 au dimanche 1er novembre. Plus d’infos sur www.ifv86.com.

Pour consuler la liste complète des engagées, cliquez ici. 

Marc-Antoine Lainé le 21/10/15

Programmes de Cinéma La cravate Le cas Richard Jewell L'Île aux chiens // en version française

Publicité

Les dépêches

27/02/2020
Coronavirus : le CHU prêt à faire face Lire la suite
27/02/2020
Retraites : Nicolas Turquois dérape et s'excuse Lire la suite
24/02/2020
Fonderies d'Ingrandes-sur-Vienne : « Pas de perspective de volumes supplémentaires » Lire la suite
24/02/2020
Autoroute Poitiers-Limoges : "des avancées concrètes" selon Bruno Belin Lire la suite
23/02/2020
Rugby/Fédérale 3 - Le Stade Poitevin s'adjuge le derby face à Tours (20-16) Lire la suite
23/02/2020
Volley/N2F - Le CEP Poitiers/Saint-Benoît s'impose à Saint-Jean d'Illac (3-1) Lire la suite
23/02/2020
Hockey sur glace/Playoffs - Le Stade poitevin prend une option à Annecy (4-2) Lire la suite
Archives

    Publicité


    Publicité
      les rubriques informations pratiques