Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >




Bloc-notes


Enquête


Dossier :

La déco ne connaît pas la crise

La décoration d’intérieur est l’un des sujets préférés des Français. Les enseignes, comme les médias spécialisés, surfent sur le phénomène. Feng Shui, home staging, upcycling... Dans ce dossier, vous allez découvrir qu’au-delà de l’argent, les Poitevins s’investissent aussi personnellement?dans la déco.

C’est l’événement commercial de cette fin d’année à Poitiers. Le 30 novembre, Hema ouvrira son cinquante-deuxième magasin français dans l’ancien Printemps. L’enseigne hollandaise de décoration d’intérieur (notamment) en a ouvert pas moins de neuf en 2016, vingt-six sur les trois dernières années. Son chiffre d’affaires a progressé de 27% en 2015. C’est un symbole. La preuve que la décoration reste une valeurs sûres. Crise ou pas crise, les Français y consacrent un budget moyen d’environ 400€ par an. De «Déco» sur M6 à « l’Atelier Déco », sur France 2, en passant par « La Maison France 5 », qui propose aussi aussi une séquence avec un architecte d’intérieur, les chaînes de télévision misent toujours sur le phénomène. Sans oublier « Maison à vendre » du frétillant Stéphane Plaza qui fait la part belle, comme le « 7 » dans ce dossier, au « home staging » et à l’« up-cycling ».

Les clients cherchent l'inspiration
Les experts de la location de matériels de chantier louent désormais des perceuses, décapeurs, pistolets à colle et autres décolleuses de papier-peint. Le nombre de plateformes d’e-commerce spécialisées a explosé depuis deux ans. Souvent dépourvues de stocks, elles mettent directement en relation les acheteurs et les fabricants. De quoi réduire les prix des meubles et objets de décoration.
Chez Castorama Poitiers, à l’origine enseigne de bricolage, la déco représente environ 30% du chiffre d’affaires. Selon son directeur, Christophe Antier, « dans toutes les pièces de la maison, technique et esthétique sont maintenant inséparables ». « De plus, de nombreux produits, longtemps réservés aux professionnels, sont aujourd’hui accessibles au grand public. » Toutefois, les clients ne sont pas encore totalement autonomes. Ils cherchent des idées. C’est la raison pour laquelle « les produits sont mis en scène ».
Un constat partagé par le directeur de Leroy-Merlin, à Chasseneuil-du-Poitou. Romain Hadjadj estime que la décoration intérieure possède un « gros potentiel », sous réserve qu’on aide les clients à « trouver l’inspiration ». Lui s’est associé à une start-up locale, « Rhinov », qui propose des prestations d’architecte d’intérieur, à partir d’une simple photo ou d’un plan. A découvrir d’urgence !

Romain Mudrak le 24/11/16

Programmes de Cinéma Comme des rois Les Aventures de Robin des Bois Everybody knows


Les dépêches

30/03/2020
Châtellerault : une ligne téléphonique dédiée à l'aide aux courses Lire la suite
29/03/2020
Basket - La Fédération annonce la fin de la saison chez les amateurs Lire la suite
28/03/2020
Pas de Petit journal d'une confinée aujourd'hui Lire la suite
28/03/2020
Covid-19 : Grand Poitiers lance une plateforme d'entraide sur Internet Lire la suite
27/03/2020
Covid-19 - Le CHU de Poitiers reçoit des patients du Grand-Est Lire la suite
27/03/2020
Covid-19/Numérique éducatif : le forum In Fine reporté à 2021 Lire la suite
27/03/2020
Grand Direct solidaire ce soir : les artistes poitevins se mobilisent Lire la suite
Archives



      les rubriques informations pratiques