Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes



Enquête


Cinéma :

X-Men, final en demi-teinte

Après une dizaine de films, la saga X-Men prend fin avec la sortie de Dark Phoenix au cinéma. Un ultime chapitre aux bases intéressantes, mais qui s’enlise au fil des minutes dans une certaine banalité. Frustrant.

Après des années de lutte, le Pr Charles Xavier a enfin réussi son pari : il est parvenu à faire accepter les mutants par la société. Autrefois parias, ses « X-Men » sont aujourd’hui considérés comme des héros, en particulier depuis le sauvetage réussi d’un équipage américain dans l’espace. Mais durant cette mission, l’une de ses protégées, Jean Grey, est entrée en contact avec une mystérieuse force cosmique. A son retour sur Terre, la jeune femme découvre que ses pouvoirs se sont développés de manière fulgurante, au point d’échapper à son contrôle. De plus en plus puissante et perdue, elle devient une menace pour ses proches, pour elle-même… et pour l’équilibre du monde.

Après les Avengers, c’est au tour des X-Men de clore leur cycle au cinéma. Avec un nouveau réalisateur aux commandes -Simon Kinberg, scénariste crédité sur la plupart des précédents épisodes- et un script semblable à X-Men : L’affrontement final (2006), lequel se concentrait déjà sur le personnage torturé de Jean Grey. La première moitié du film se montre plutôt convaincante, en affichant du rythme et des développements intéressants, notamment la dérive autocratique du Pr Xavier. Mais, malgré la belle intensité des acteurs principaux -James McAvoy en tête- ce chapitre ne va pas au bout de ses idées, de sa dramaturgie, avec une seconde partie qui sacrifie le scénario sur l’autel de l’action (à noter, une spectaculaire attaque de train). Signant ainsi une conclusion un peu vaine. Le constat est assez regrettable pour cette saga un peu à part -au cinéma- de l’univers Marvel, laquelle aura donc connu son apogée avec Days of Future Past en 2014. Avant, peut-être (sans doute ?), de renaître à l’écran, dans quelques années, tel le phénix… Comme d’autres séries avant elle.

Science-fiction de Simon Kinberg, avec Sophie Turner, James McAvoy, Michael Fassbender (1h54)

Steve Henot le 17/06/19

Programmes de Cinéma En Guerre Everybody knows L'Île aux chiens // en version française

Publicité

Les dépêches

23/06/2019
Fait divers - Un homme de 36 ans se noie au lac de Saint-Cyr Lire la suite
22/06/2019
Fait divers - Une jeune femme de 20 ans perd la vie sur la RN147 Lire la suite
21/06/2019
Santé - Un cas de tuberculose pulmonaire détecté à l'école Alphonse Daudet, à Poitiers Lire la suite
21/06/2019
Disparition de Tiphaine Véron : enfin le dossier d’enquête japonais ! Lire la suite
21/06/2019
Cyclisme - Deux coureuses de FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope sélectionnées aux Jeux européens Lire la suite
21/06/2019
Un nouveau séisme de 5,2 sur l'échelle de Richter ressenti dans le Poitou Lire la suite
21/06/2019
Basket/NBA - Sekou Doumbouya jouera à Detroit Lire la suite
Archives

    Publicité


      les rubriques informations pratiques