Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes


Enquête


Basket - Pro B - Avant Chartres-Poitiers :

A Chartres pour enchaîner

Après son succès éclatant sur Evreux, le PB86 se déplace ce vendredi à Chartres, qui vient de faire tomber Orléans pour la première fois. Méfiance d’autant que le staff technique s’active toujours pour dénicher un meneur de jeu.

Les images de la fête sont rangées dans un coin de la tête. Jamais le PB86 n’avait été à pareille fête offensivement depuis deux ans (*) et aussi à l’aise dans un quatrième quart temps. Arnauld Thinon, auteur d’une perf’ magnifique, et ses coéquipiers ont savouré mais pas trop, car ils savent qu’un court et difficile déplacement les attend demain. Sur le parquet de Chartres, promu à l’intersaison, rien ne leur sera donné, surtout que les hommes de Sébastien Lambert ont eux aussi décroché une victoire euphorisante, le week-end dernier. C’était à Orléans (94-81), sur le parquet d’un leader jusque-là invaincu.

Dans la petite halle Jean-Cochet, les Poitevins devront en particulier se méfier du binôme américain Will Felden-Jaysean Paige. Ces deux-là valent plus de 30pts/match et peuvent compter sur le soutien de l’ailier Amu Saaka et de l’intérieur Maurice Walker lorsque le CCBM manque de carburant dans le réservoir. Figure de proue du Saint-Quentin basket-ball, Sébastien Lambert a importé en Eure-et-Loir sa philosophie de jeu très offensive (4e meilleure attaque, 83,3pts). Il a d’ailleurs ramené dans ses valises quelques anciens du SQBB, à commencer par le meneur Olivier Romain, l’arrière Anthony Racine, l’ailier Kevin Bichard, ainsi que les intérieurs Jason Jones et Maurice Walker.

Ruddy Nelhomme se méfie du promu qui « prend beaucoup de tirs et joue très vite ». Méfiance d’autant plus légitime que son groupe se présentera là-bas dans la même configuration que face à Evreux, c’est-à-dire sans meneur de jeu titulaire susceptible de succéder à Jay Threatt. « Il faut que nous trouvions un joueur qui corresponde à ce que nous souhaitons. Et à ce moment de la saison, c’est encore plus compliqué. Si on avait eu l’opportunité, on l’aurait déjà saisie, mais c’est le marché qui décide. » La trêve internationale va peut-être faire bouger un peu les lignes. Pour le PB86, comme pour tous les autres clubs de Jeep Elite, elle se traduira par quinze jours de coupure.

Gagner à Chartres serait « un vrai plus en termes comptable » et effacerait la défaite d’ouverture contre Lille. Ruddy Nelhomme se contenterait évidemment du résultat, sans forcément regarder la manière. Dans le sport de haut niveau, c’est ce qui reste. A noter que le PB86 enchaînera ensuite, le 7 décembre, par un autre déplacement coton à Caen.

(*) 100-76 le 13 février 2016 face à Boulogne.

7e journée de Pro B, Chartres (15e, 2v-4d)-Poitiers (12e, 2v-4d), vendredi 23 novembre, 20h à la halle des sports Jean-Cochet. Arbitrage de MM. Thepenier, Malegue et El Ouardouni.

 

 

 

 

 

 

Arnault Varanne le 23/11/18

Photo Jordan Bonneau
Programmes de Cinéma Place publique Comme des rois Les Aventures de Robin des Bois

Publicité

Les dépêches

23/07/2019
Basket - Le PB86 enrôle le pivot Pape Abdou Badji Lire la suite
23/07/2019
La 16e Fête de la Terre à Chenevelles Lire la suite
22/07/2019
Canicule - La Vienne placée en vigilance orange Lire la suite
22/07/2019
Automobile - Simon Pagenaud 4e au Grand Prix d'Iowa Lire la suite
21/07/2019
Motoball/Elite 1 - Le MBC Neuville se rassure à Houlgate Lire la suite
19/07/2019
Disparition de Tiphaine : marche de mobilisation organisée à Nikko Lire la suite
19/07/2019
Navigation - François et Thomas Lassort dans la 7e édition des Sables-Horta Lire la suite
Archives

    Publicité


    Publicité
      les rubriques informations pratiques