Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes



Enquête


Tourisme :

La Vienne en geocaching

Fans de geocaching, réjouissez-vous ! La Vienne vient d’entrer dans l’univers Tèrra Aventura. D’une énigme à l’autre, vous devez vous mettre en quête de Poï’z à collectionner. Une façon originale de découvrir le patrimoine local.

Le geocaching, vous connaissez ? C’est une balade géo- localisée qui vous emmène sur la piste d’un trésor, tout en vous offrant la possibilité de dé- couvrir des lieux insolites. L’une des principales initiatives en la matière s’appelle Tèrra Aventura. Née dans le Limousin, en 2011, pour attirer les touristes, cette marque s’est peu à peu développée dans l’ensemble de la Nouvelle-Aquitaine, jusqu’à proposer désormais 300 parcours différents.

L’attrait pour cette chasse au trésor géante ne cesse de croître. 43 000 équipes se sont inscrites depuis la création du jeu, dont 22 000 rien qu’en 2017, ce qui représente 265 000 joueurs (essentiellement des familles avec enfants). Début juin, de nouveaux parcours ont été inaugurés dans le Lot-et-Garonne et dans... la Vienne. Le principe est simple. Vous partez à la recherche des Poï’z, trente-trois petits personnages dont la trombine s’affiche sur des bad- ges à collectionner. Ils ont « un caractère bien trempé », ce sont les « gardiens des pépites patrimoniales ». Ils vous soumettent des énigmes et vous lancent des défis. A vous de les surmonter pour accéder aux coordonnées GPS de la destination suivante.

Retombées économiques
Dans le département, quatre offices de tourisme de différents territoires ont planché sur neuf parcours à Loudun, Châtellerault, Curçay-sur-Dive, Saint-Rémy-sur-Creuse, La Roche-Posay (2), Angles-sur-l’Anglin, Gençay et Payré. Ces balades de un à quatre kilomètres sont accessibles à tous, avec des niveaux de difficulté annoncés à l’avance.

Les touristes venus de loin mais aussi bien sûr les « locaux » sont forcément intéressés par cette manière originale de découvrir le patrimoine du département. D’autant que tout ceci est gratuit, dont le téléchargement de l’application mobile évidemment.

Fusion des régions oblige, Tèrra Aventura est désormais piloté par le comité régional du tourisme de Nouvelle-Aquitaine (financeur à hauteur de 35 000€). Chacune des Agences touristiques des douze départements lui verse également 7000€ par an. Ce à quoi s’ajoute une participation des offices de tourisme locaux qui bénéficient de l’opération pour un montant de 2 000€ la première année, puis de 200€ les années suivantes, afin d’assurer la maintenance. A ce prix-là, la Vienne espère des retombées économiques dans les commerces de proximité, les restaurants, les hôtels... 35% des joueurs passent au moins une nuit en dehors de leur domicile.

 

Romain Mudrak le 03/07/18

Crédit photo : Agence touristique de la Vienne
Programmes de Cinéma La Révolution silencieuse Plaire, aimer et courir vite Place publique

Publicité

Les dépêches

26/06/2019
Canicule - Trois écoles fermées à Châtellerault Lire la suite
26/06/2019
Canicule : dans la Vienne, les collectivités veillent Lire la suite
26/06/2019
Au premier semestre, la mortalité routière en hausse dans la Vienne Lire la suite
23/06/2019
Fait divers - Un homme de 36 ans se noie au lac de Saint-Cyr Lire la suite
22/06/2019
Fait divers - Une jeune femme de 20 ans perd la vie sur la RN147 Lire la suite
21/06/2019
Santé - Un cas de tuberculose pulmonaire détecté à l'école Alphonse Daudet, à Poitiers Lire la suite
21/06/2019
Disparition de Tiphaine Véron : enfin le dossier d’enquête japonais ! Lire la suite
Archives

    Publicité


      les rubriques informations pratiques