Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >




Bloc-notes


Enquête


Grand projet :

Une Arena de 6 000 places
au Futuroscope

Le Conseil départemental porte le projet d’un complexe culturel et sportif de 6 000 places, à proximité du Futuroscope. Cette Arena verrait le jour en 2021.

Il travaillait sur le dossier « depuis plusieurs mois », mais Bruno Belin a surpris tout le monde, en annonçant hier son intention de construire une salle de 6 000 places, tout près du Futuroscope. A dire vrai, le président du Conseil départemental comblera le désir de nombreux Poitevin(e)s, orphelin(e)s d’événements sportifs et culturels de dimension nationale, depuis une dizaine d’années. « Notre ambition, c’est d’accueillir ici des matchs de Fed cup, de coupe Davis, en plus de concerts d’artistes connus », abonde l’élu. Coût de l’investissement : 20M€. Un partenariat naturel est d’ores et déjà envisagé avec le Futuroscope et son actionnaire principal, la Compagnie des Alpes. « Le financement, c’est déjà dans la boîte ! », assure encore Bruno Belin.

Une étude de faisabilité

Ce « 22e pavillon du Futuroscope, qui doit en même temps être un pavillon du 22e siècle », le Département l’imagine volontiers « au top sur le plan architectural ». « Ce ne sera pas une boîte à chaussures posé à côté des parkings ! » Concrètement, l’Arena Futuroscope, calqué sur le modèle du Palio de Boulazac ou de l’Arena Loire de Trélazé, prendra place en face du Palais des congrès et des bâtiments Arobase, le Département ayant déjà le terrain, avec des accès facilités. L’A10 est à deux minutes en voiture et la RD910 à un jet de pierre. Même proximité avec l’aéroport de Poitiers-Biard et la gare. L’ouverture du complexe pourrait avoir lieu dans le courant de l’année 2021. Le Département va en tout cas acter le principe d’une étude de faisabilité, dès sa session du 12 décembre. Ladite étude devrait aboutir « avant l’été 2017 ».

80% culture, 20% sport

Quid de l’implication du PB86 et du Stade poitevin volley beach, dans ce projet qui les intéresse au premier chef ? Bruno Belin a rencontré hier les deux présidents, Louis Bordonneau et Claude Bérard, qui voient d’un bon œil l’avènement de cette Aréna. Seule certitude : aucun des deux clubs n’y établira ses quartiers à demeure. « On peut imaginer que des matchs de gala s’y déroulent, mais il faut bien voir que les Arenas accueillent en général 80% d’événements culturels et 20% d’événements sportifs. Dans mes rêves les plus fous, si la candidature de Paris 2024 est retenue, on peut imaginer que l’Arena Futuroscope serve de résidence à une équipe de sport collectif. »

A lire aussi : Grande salle, une si mauvaise idée ? 

Arnault Varanne le 25/11/16

Reportage photo
Programmes de Cinéma Le traître Les Aventures de Robin des Bois Les fleurs amères

Publicité

Les dépêches

17/02/2020
Fait divers - Choc mortel sur la RD148 à hauteur de Savigné Lire la suite
16/02/2020
Rugby - Poitiers intraitable face à Saint-Nazaire (49-10) Lire la suite
16/02/2020
Basket/Nationale 2 - Le PB86 piégé par un mal-classé Lire la suite
16/02/2020
Handball - Nouvelle défaite des filles du Grand Poitiers hand 86 Lire la suite
16/02/2020
Football/National 3 - Chauvigny en patron, Poitiers freiné Lire la suite
15/02/2020
Volley/Ligue A - Le Stade s'impose au tie-break face à Cannes Lire la suite
14/02/2020
L'église de Buxerolles taguée, le curé de la paroisse réagit Lire la suite
Archives

    Publicité


      les rubriques informations pratiques