Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >




Bloc-notes


Les dépêches du mois de February 2020


  • 28/02/2020 : Municipales : deux communes de la Vienne sans liste

    Les candidats aux élections municipales des 15 et 22 mars prochains avaient jusqu’à ce jeudi soir pour déposer leurs listes en préfecture. Le démarrage officiel de la campagne aura lieu lundi à minuit dans les 266 communes du département (soit 302 555 électeurs), ou plus précisément 264 d'entre elles. A Cherves et Berthegon, aucun candidat ne s’est présenté pour le premier tour. 


  • 28/02/2020 : Tennis - Marine Partaud victorieuse en double à l'Engie Open de Mâcon

    Et de deux pour Marine Partaud ! Avec sa partenaire Audrey Albié, la tenniswoman poitevine vient de remporter la finale du double du 9e Engie Open de Mâcon, contre la paire Bulgaru-Cascino (3-6, 7-6, 12-10). C'est leur deuxième titre en double, après celui glané en janvier lors du tournoi ITF de Martinique. Après une saison 2019 tronquée par une longue blessure, Marine Partaud démarre cette nouvelle saison en trombe, ce qui lui permet de regagner des places au classement WTA (de la 582e à la 486e place). Fin mars, elle s'envolera en Floride (Etats-Unis) à la ProWorld Academy de Boca Raton, pour se préparer à la terre battue.


  • 28/02/2020 : Municipales à Buxerolles : Laurent Baudin exclu de la liste menée par Aïda Jaafar

    Le feuilleton des Municipales à Buxerolles a connu un nouveau rebondissement ce jeudi soir, peu après la clôture du dépôt matériel, en préfecture, des listes pour les élections. « Si le 1er mars je suis élu sur la liste d’Aïda Jaafar, je siègerai dans le groupe d’Arnaud Fage », a écrit Laurent Baudin sur son compte Facebook, photo à l'appui. Un pavé dans la mare lancé par celui qui avait été présenté comme un transfuge du Rassemblement national rallié à la cause de LREM, notamment par Alain Barreau, un co-listier d’Aïda Jaafar. La présence de Laurent Baudin a d'ailleurs valu à la liste « Buxerolles Audacieuse » de se voir retirer le soutien de la LREM. Or, de toute évidence, le jeune homme de 20 ans n’a jamais eu l’intention de quitter le parti de Marine Le Pen. La réponse d’Aïda Jafaar ne s’est pas fait attendre hier soir. Dans un communiqué de presse, la tête de liste de « Buxerolles Audacieuse » a annoncé qu’il avait été décidé, lors d’une cellule de crise, « immédiatement d’exclure Laurent Baudin ». Et de préciser : « Même si pour ce dernier son nom apparaîtra sur le bulletin de vote pour le 1er tour, il sera remplacé au 2e tour dimanche 22 mars par un nouveau candidat buxerollois. » 


  • 27/02/2020 : Coronavirus : le CHU prêt à faire face

    Le CHU de Poitiers a mis en place un dispositif complet afin de faire face à une apparition du coronavirus sur le territoire. L'établissement fait partie, avec les CHU de Limoges et Bordeaux, des établissements de santé dit de première ligne en Nouvelle-Aquitaine, habilités pour la prise en charge des cas de Covid-19. Désormais, l’analyse biologique des infections à SARS-Cov19 peut être réalisée 7 jours sur 7, ce qui permet de confirmer ou d’infirmer rapidement le diagnostic. Le dispositif va de la régulation des appels par le Samu86-Centre15 où un médecin identifie les cas suspects 24h/24, à la mobilisation à tout moment d'une équipe d'infectiologues, en passant par un circuit sécurisé permettant d'acheminer les patients sans qu'ils aient de contact avec d'autres ou encore des chambres disposant d'un traitement d'air adapté (dans les services maladies infectieuses et réanimation). Une cellule de crise, réunissant la direction du CHU et les praticiens en charge des patients, se réunit deux fois par semaine. Pour toute question, 0 800 130 000 (appel gratuit) ou le site https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

     


  • 27/02/2020 : Retraites : Nicolas Turquois dérape et s'excuse

    "Certains parmi vous ont déclaré : "La République, c'est moi !" Eh bien moi, je vous dis : La République, c'est nous et vous n'êtes rien !" Co-rapporteur du projet de loi sur les retraites à l'Assemblée nationale, Nicolas Turquois s'est emporté contre les députés de la France insoumise mardi dans l'Hémicycle. Le député Modem s'est depuis excusé, regrettant "avoir cédé aux provocations de l'opposition, qui refuse d'examiner le texte sur le fond en multipliant les amendements". 


  • 24/02/2020 : Fonderies d'Ingrandes-sur-Vienne : « Pas de perspective de volumes supplémentaires »

    Lors de sa prise de fonction il y a une quinzaine de jours, la nouvelle préfète de la Vienne avait désigné la situation des fonderies d’Ingrandes-sur-Vienne comme « un dossier majeur sur le territoire châtelleraudais ». La représentante de l’Etat est entrée dans le vif du sujet ce lundi en accueillant à la préfecture un nouveau comité de suivi. Une rencontre qui laisse une nouvelle fois les représentants du personnel sur leur faim, car « il n'y a pas de perspective de volumes supplémentaires de la part de Renault ». « Nous n’avons rien appris de plus que lors des CSE (ndlr, Comité social et économique)", confie Thierry Waye, délégué CGT à la fonte où aucun investissement n'est envisagé pour le moment. La situation diffère légèrement côté aluminium, avec « un versement d’1,5M€ prévu cette semaine pour le développement d’une culasse. Il est également question d’un deuxième versement d’1,5M€ en fin de semaine, mais cela reste à confirmer », poursuit, prudent, le délégué du personnel qui relève un climat social « de plus en plus tendu ». Une journée d’information est prévue ce mardi, à partir de 14h, devant la fonderie fonte dont les salariés sont en activité partielle depuis ce lundi. « L’objectif est d’informer mais aussi de prendre la température auprès des salariés pour savoir quelle suite ils souhaitent donner à l’action. »


  • 24/02/2020 : Autoroute Poitiers-Limoges : "des avancées concrètes" selon Bruno Belin

    Une réunion à l'initiative du Secrétaire d'Etat aux Transports Jean-Baptiste Djebarri s'est déroulé vendredi, pour évoquer la possibilité d'une autoroute concédée entre Poitiers et Limoges. Les présidents de la Vienne Bruno Belin et de la Haute-Vienne Jean-Claude Leblois étaient autour de la table, tout comme Julie Lenfant, conseillère régionale, Pierre Massy, président de la CCI de la Haute-Vienne et Martine Jammet, vice-présidente de la CCI de la Vienne. Le secrétaire d'Etat a présenté le projet d'une autoroute concédée sur 109km, avec une mise en service en 2030. Son coût s'élèverait entre 400 et 500M€. Les deux présidents de Département saluent "des avancées concrètes", mais rappelent leurs exigences : un tracé au plus près de l'actuelle RN147, la création de sorties au moins tous les 12km, la prise en compte des sections déjà aménagées à 2x2 voies, le respect des zones à fort enjeu environnemental. Reste la question du financement, dont les deux élus locaux souhaitent qu'il soit "réparti entre l'Etat (de 33 à 50%), la Région et éventuellement les collectivités locales. Si les deux Départements devaient abonder, ils ne le feraient qu’à la condition d’une participation au moins équivalente de la part de la métropole de Limoges et la Communauté Urbaine de Poitiers." Une nouvelle réunion se tiendra en avril.


  • 23/02/2020 : Rugby/Fédérale 3 - Le Stade Poitevin s'adjuge le derby face à Tours (20-16)

    Le Stade poitevin rugby est sorti victorieux du derby qui l'opposait ce dimanche à l'US Tours (20-16). Les rugbymen poitevins confortent ainsi leur première place au classement de la Fédérale 3, prenant un peu plus leurs distances avec leur adversaire du jour (3e, avec 54 points). Prochaine journée de championnat le dimanche 1er mars, avec un déplacement à Angers.


  • 23/02/2020 : Volley/N2F - Le CEP Poitiers/Saint-Benoît s'impose à Saint-Jean d'Illac (3-1)

    Sixième victoire de rang pour les filles du CEP Poitiers/Saint-Benoît, hier soir, à Saint-Jean d'Illac. Face à une équipe adverse accrocheuse, elles ont fait preuve de sérieux pour s'imposer à l'issue d'un quatrième set très serré (25/18, 23/25, 25/23, 29/27). Ce nouveau succès -le 13e en 14 journées- leur permet de reste en tête de Nationale 2, à égalité de points avec Malakoff. Prochain match le 1er mars, avec la réception de Neuville, le 10e de la poule.


  • 23/02/2020 : Hockey sur glace/Playoffs - Le Stade poitevin prend une option à Annecy (4-2)

    Belle opération pour le Stade poitevin hockeyclub, qui est allé s'imposer hier soir sur la glace d'Annecy (4-2). Après un premier tiers-temps disputé (2-2), les Poitevins sont finalement parvenus à se détacher dans le second acte (2-0) et à conserver leur avantage jusqu'au coup de sifflet. De quoi aborder le match retour des playoffs avec confiance, samedi prochain, à la patinoire de Poitiers.


  • 22/02/2020 : Volley/Ligue A - Le SPVB s'impose au forceps face à Sète (3-2)

    Le Stade poitevin volley beach revient de loin ! Rapidement menés 2-0, les hommes de Brice Donat sont parvenus à renverser la vapeur, au prix d'un gros troisième set, et à s'imposer au tie-break ce soir sur le parquet de Sète (2-3 ; 25/20, 25/17, 26/28, 18/25, 14/16). C'est une belle opération pour les Dragons qui se hissent à la 6e place du championnat de Ligue A, en repoussant Sète à cinq points (12e). Samedi prochain, le SPVB reçoit le 5e au classement, Nantes-Rezé.


  • 22/02/2020 : Au CHU de Poitiers, 14 médecins démissionnent de leurs fonctions administratives

    Vendredi après-midi, un groupe de médecins du collectif Inter-Hôpitaux local a remis la liste des 14 médecins démissionnaires de leursr responsabilités administratives à Séverine Masson, la directrice générale du CHU de Poitiers. "Elle ne partage malheureusement pas notre diagnostic sur les motifs de la crise persistante de l'hôpital public en général et du CHU de Poitiers en particulier, dont la situation nous semble préoccupante malgré un hôpital dit bénéficiaire", écrit le collectif. Sévernie Masson a toutefois assuré le collectif de rencontres régulières avec la future directrice générale, Anne Costa, qui doit arriver début mars.


  • 21/02/2020 : Municipales 2020 - A Buxerolles, Aïda Jafaar perd le soutien de LREM [Màj]

    Nos confrères de Centre Presse ont révélé ce matin la présence, sur la liste conduite par Aïda Jafaar (Buxerolles audacieuse), d'un militant du Rassemblement national. Laurent Baudin faisait campagne il y a encore quelque temps aux côtés du candidat du parti d'extrême-droite, Arnaud Fage. Par voie de conséquence, le parti présidentiel a choisi de retirer son soutien à Aïda Jafaar. La République en marche entend rappeler son attachement aux valeurs progressistes et républicaines auxquelles s’est engagé l’ensemble de ses candidats. Quel que soit le parcours de Monsieur Baudin, aucune compromission ou assimilation avec les idées portées par le Rassemblement National ne peut être tolérée au sein de notre mouvement", indique le référent départemental Pierre-Etienne Rouet dans un communiqué.

    Mise à jour (du 22 février) : Cheikh Diaby, le président de SOS Racisme de la Vienne a également réagi, hier soir, par voie de communiqué. "Nous nous félicitons de la prise de position du référent départemental de La République en marche de la Vienne, Pierre-Etienne Rouet (...) Il est important de réaffirmer notre refus de la promotion de la haine en cette période où nous pouvons constater les dangers de cette idéologie haineuse de l'extrême droite qui conduit à la violence et au meurtre."


  • 20/02/2020 : Réforme des retraites : la CGT de la Vienne revendique une coupure d'électricité à Poitiers

    Ce jeudi matin, plus de 30 000 foyers ont été privés d'électricité dans le centre et dans plusieurs quartiers de Poitiers (ZI République, quartier de la gare, des Couronneries...), selon le gestionnaire de réseau RTE. Cette coupure de courant, qui a duré environ une heure, a été rapidement revendiquée par l'union départementale de la CGT, en signe de contestation contre le projet de réforme des retraites. Plusieurs fois, le mois dernier, notamment en région parisienne, la branche Energie du syndicat a revendiqué des coupures d'électricité. Sur Twitter, le député Sacha Houlié a dénoncé "l’irresponsable coupure d’électricité pratiquée par certains manifestants à Poitiers. 30.000 personnes affectées, comment ne pas penser à ceux dont la vie dépend immédiatement de l’alimentation en électricité !"



    Par ailleurs, ce jeudi marquait une nouvelle journée de mobilisation intersyndicale contre la réforme des retraites. Un peu plus de 400 personnes ont défilé, le matin, à Châtellerault. Environ 1 500 manifestants étaient présents, cet après-midi, pour le rassemblement à Poitiers. Par ailleurs, dans ce contexte de mobilisation nationale, le parti de Gauche 86 et La France Insoumise organisent ce soir un meeting sur la retraite à points, avec la participation du député Insoumis de Seine-Saint-Denis et co-coordinateur du Parti de gauche, Eric Coquerel, à partir de 19h30, salle Timbaud à Poitiers.


  • 19/02/2020 : Jeu maths : la solution du n°478

    Toutes les quatre semaines, le 7 vous propose, en partenariat avec l’association des professeurs de mathématiques de l’enseignement public (http://apmep.poitiers.free.fr/), un jeu qui met vos méninges à rude épreuve.

    Problème de robinets

    Pour remplir un bassin, on dispose de deux robinets. En ouvrant le robinet A seulement, on remplit le bassin en 6 minutes. En ouvrant le robinet B seulement, on le remplit en 10 minutes.

    Combien de temps faudrait-il pour remplir le bassin si on ouvrait en même temps les deux robinets ?
    On supposera que le débit de chaque robinet est constant, que l'autre robinet soit ouvert ou non (circuits indépendants). Rappelons que le débit d'un robinet est égal au quotient du volume de liquide qu'il fournit par le temps qu'il met à le fournir.    

    La solution :
    Soit V le volume du bassin et soit t le temps, en minutes, qui est  nécessaire à son remplissage quand on ouvre les deux robinets ensemble.

    La somme des deux débits est donc égale à V/t = 4V/15 , mais aussi à V/6 + V/10 = 4V/ 15.

    D'où: t = 15/4.

    Le temps pour que le bassin se remplissent quand on ouvre les deux robinets simultanément  est donc de 3 minutes 45 secondes.

    Ce temps est la moitié de la moyenne harmonique de 6 et 10, à savoir:  2×6×10 / (6 + 10).

    C'est encore le temps que mettraient deux robinets ayant chacun pour débit la moyenne arithmétique des débits V / 6  et  V / 10.


  • 19/02/2020 : TER : une étude pour régénérer la ligne Poitiers-Limoges

    La ligne à grande vitesse enterrée, le projet d’autoroute enlisé... Et si l’avenir de la liaison Poitiers-Limoges passait par une « régénération » de la ligne TER entre les deux ex-capitales régionales ? SNCF Réseau va quoi qu’il en soit lancer des études cette année, qui devraient durer un an. Charge ensuite aux élus de se positionner sur la faisabilité (financière) du projet, sachant que la mise en chantier nécessitera « trois à quatre années minimum », dixit Jean-Luc Gary, directeur de SNCF Réseau Nouvelle-Aquitaine. Avec de tels aménagements, le temps de trajet pourrait passer de 1h56 actuellement à 1h35. Cette année, la SNCF va consacrer plus de 100M€ d’investissements à la rénovation de plusieurs lignes rien qu’en Poitou-Charentes. A l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine, l’enveloppe grimpe à 325M€. Ce chiffre ne comprend pas les opérations de maintenance courantes. 


  • 19/02/2020 : Fait divers - La manufacture Indiscrète cambriolée dans la nuit

    C'est un nouveau coup dur pour Indiscrète. Dans la nuit de mardi à mercredi, l'entrepôt de la manufacture de lingerie, situé à Chauvigny, a été cambriolé, littéralement dévalisé. Les dirigeants et les 32 salariés l'ont tristement constaté, ce matin, à leur arrivée sur les lieux. "Ils ont volé une grosse partie des produits finis, l'historique de toutes les pièces. La boutique est nue", explique Béatrice Mongella, co-fondatrice d'Indiscrète. Un préjudice qui serait estimé entre 150 000 et 200 000€ selon le PDG Michel Gouzon, qui avait repris l'entreprise en janvier 2019. "On espère que l'assurance prendra en charge une bonne partie de cette somme", commente Béatrice Mongella. Une enquête criminelle est en cours. Il s'agit d'un coup d'arrêt pour Indiscrète, qui s'apprêtait à lancer une nouvelle gamme de maillots de bain pour femmes et à honorer plusieurs dizaines de commandes.


  • 17/02/2020 : Fait divers - Choc mortel sur la RD148 à hauteur de Savigné

    Un nouveau drame est survenu cet après-midi, sur les routes de la Vienne. Une jeune femme de 26 ans a perdu la vie dans un violent choc contre un poids lourd, sur la RD 148, à hauteur de Savigné. La circulation est actuellement coupée sur cet axe. Les services de la Direction des routes du Département ont mis en place des déviations par la RD727 et la RD4. Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances exactes de l'accident. C'est le cinquième décès à déplorer sur les routes de la Vienne, depuis le début de l'année 2020.


  • 16/02/2020 : Rugby - Poitiers intraitable face à Saint-Nazaire (49-10)

    Le Stade poitevin a réalisé la très bonne opération de la 15e journée de Fédérale 3 en s'imposant sans difficulté, cet après-midi à Rebeilleau, face à Saint-Nazaire (49-10). Les Stadistes consolident leur première place dans la poule 8, avant un derby à Tours (3) dimanche prochain qui s'annonce très disputé. 


  • 16/02/2020 : Basket/Nationale 2 - Le PB86 piégé par un mal-classé

    Pas de passe de trois pour la réserve du Poitiers Basket 86. Les joueurs d'Andy Thornton-Jones se sont inclinés sur leur parquet face à Gardonne (77-82), avant-dernier de la poule B de Nationale 2. Ils conservent toutefois leur sixième place avant un déplacement compliqué à Pornic (3e) le 29 février. 


  • 16/02/2020 : Handball - Nouvelle défaite des filles du Grand Poitiers hand 86

    Défaite à domicile le week-end dernier, l'équipe féminine du Grand Poitiers hand 86 s'est inclinée, hier, à Aunis-La Rochelle (22-26), pourtant lanterne rouge de la poule 2. Avec cette cinquième défaite, les Poitevines reculent à la 5e place. Elles recevront Angers-Pont-de-Cé le 29 février. 


  • 16/02/2020 : Football/National 3 - Chauvigny en patron, Poitiers freiné

    L'US Chauvigny confirme qu'il faudra bien compter avec dans la course à la montée en National 2. Les hommes de David Laubertie ont ainsi repris les commandes de la poule A de National 3 après leur victoire d'hier face à Arcachon (2-0), tandis que Mont-de-Marsan s'inclinait à Bressuire (1-2). Le Stade poitevin a, lui, concédé un nouveau nul face à Mérignac-Arlac (1-1). De son côté, le SO Châtellerault a déjoué sur la pelouse de Bayonne (0-3). 


  • 15/02/2020 : Volley/Ligue A - Le Stade s'impose au tie-break face à Cannes

    Le Stade poitevin volley beach a remporté un court mais précieux succès, ce soir, à Lawson-Body, face à l'AS Cannes (3-2, 26-28, 25-22, 25-23, 18-25, 15-13). Grâce à ce neuvième succès de la saison, le Stade remonte à la huitième place de Ligue A, la dernière qualificative pour les play-offs. Prochain match samedi 22 février à Sète. 


  • 14/02/2020 : L'église de Buxerolles taguée, le curé de la paroisse réagit

    "Seule l'église qui illumine est celle qui brûle." Voilà ce qui a été inscrit sur l'église du bourg de Buxerolles, la nuit dernière. Le Père Julien Dupont a réagi à ce tag sur les réseaux sociaux, regrettant "la lâcheté de tels actes". "Evidemment, nombre de catholiques sont blessés par ces propos qui ne peuvent jamais favoriser la paix, indique le prêtre référent. Qui se dit tout de même prêt à rencontrer les auteurs. 

     


  • 13/02/2020 : Disparition inquiétante : la jeune femme retrouvée

    Alicia Chinellato, cette jeune femme recherchée dans le cadre d'une procédure de disparition inquiétante, a été retrouvée en début de nuit sur la voie publique. Elle avait quitté le domicile familial le 6 février au soir, d'où l'appel à témoins lancé hier par la police nationale de la Vienne. 


  • 12/02/2020 : Fait divers - Disparition inquiétante d'une jeune femme à Poitiers

    La police nationale lance un appel à témoins pour retrouver Alicia Chinelatto, 23 ans, qui n'a plus donné signe de vie depuis le 6 février au soir. Elle a quitté le domicile familial du quartier des Trois-Cités avec un jean sombre, un manteau marron et une écharpe noire. La jeune femme de corpulence mince (1,70m, 52kg), cheveux décolorés blonds et mi-longs, yeux verts, était en possession d'une sacoche kaki de type militaire. Si vous avez des informations, n'hésitez pas à contacter le 17 ou le commissariat de Poitiers au 05 49 60 60 00. 


  • 12/02/2020 : Volley - Le Stade épinglé par la Ligue et solidaire des autres clubs vis-à-vis de Rennes

    Par une décision de la Direction nationale du contrôle de gestion (DNACG) de la Ligue, le Stade poitevin volley beach a écopé d’une pénalité financière de 1 520€ avec sursis pour retard de production de documents comptables, ainsi que d’une autre de 3 040€ pour les mêmes raisons, mais sans sursis. Initialement, la commission avait même décidé en première instance de prendre une mesure de rétrogradation à titre conservatoire, sous réserve de présentation de budget. Au-delà de ses propres difficultés, le SPVB a co-signé une lettre avec neuf autres clubs pour « contester la cohérence » de la décision prise à l’encontre de Rennes, à savoir un retrait de trois points au classement. « Compte-tenu des différentes déclarations, parfois contradictoires, distillées par le club lui-même, il nous semble particulièrement inéquitable d'avoir laissé ce club participer au championnat de France, et désormais dangereux pour la crédibilité de notre championnat de prendre le risque de lui laisser la possibilité de participer aux play-offs et d'éventuellement gagner cette compétition », écrivent les présidents de Narbonne, Tours, Chaumont, Nantes-Rezé, Tourcoing, Ajaccio, Poitiers, Cannes, Sète, Montpellier. Ils sont persuadés que Rennes ne se réengagera pas en Ligue A la saison prochaine.


  • 11/02/2020 : Basket/Pro B - Le PB86 humilié par Lille (61-81)

    Les semaines se suivent et se ressemblent pour le Poitiers Basket, défait ce soir à domicile par Lille sur un score fleuve (61-81). Comme face à Saint-Chamond et à Denain, Bathiste Tchouaffé (20pts) et ses coéquipiers ont démarré le match de manière catastrophique, avec dix-huit points de retard après dix minutes (13-31). En dépit d'un troisième acte de meilleure facture, notamment grâce à Clément Desmonts, la lanterne rouge a subi sa dix-huitième défaite en vingt journées. Reprise des hostilités le 28 février. 


  • 11/02/2020 : Municipales 2020 - Le NPA a déposé sa liste à Poitiers

    Le Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) présentera bel et bien une liste lors des Municipales à Poitiers. Ce matin, Manon Labaye, qui conduira la liste, a déposé les noms de ses cinquante-deux colistiers à la préfecture de la Vienne. La conseillère municipale sortante était accompagnée de cinq d'entre eux, dont Manuel Vimenet et Alexandre Raguet. Le NPA indique que quarante-cinq des cinquante-trois noms retenus n'appartiennent pas au mouvement. Son programme comporte 170 propositions "100% à gauche", dont la révocation des élus, la proportionnnelle intégrale ou le cumul à deux mandats maximum. Le NPA revendique une soixantaine de personnalités nationales et internationales dans son comité de soutien, dont Olivier Besancenot, Alain Krivine, Philippe Poutou (candidat à Bordeaux) ou, plus localement, Maryse Desbourdes, ancienne conseillère municipale poitevine. La liste anticapitaliste tiendra un meeting le 27 février à l'auberge de jeunesse de Poitiers, sur le thème du féminisme. "Nous y défendrons la création d'un centre d'accueil pour les femmes victimes de violence, une amélioration de l'éclairage public, un changement du nom des rues, l'instauration d'un numéro vert...", développe Alexandre Raguet, n°10 sur la liste. Un ultime meeting aura lieu le 11 mars sur "les questions de démocratie"


  • 10/02/2020 : Accueil des étrangers : des étudiants organisent une conférence pour sensibiliser

    Ils avaient imaginé, dans le cadre de leur projet tutoré, organisé un gala caritatif. "C'est l'aspect caritatif qui nous intéressait", précise Joanne. Finalement, la jeune étudiante et Valentin, Paul-Hedi, Alice, Simon, Camille et Océane, tous en troisième année de droit dans des spécialités diverses, ont décidé de se pencher sur l'accueil des étrangers à Poitiers, les étudiants et les autres. Afin de sensibiliser le plus grand nombre sur la question, ils organisent mercredi une conférence  en partenariat avec le Toit du Monde, à 18h30, sur le campus de Poitiers, amphi 400, Bâtiment A (2 rue Jean-Carbonnier). Le thème : les Défis de l'accueil des étrangers à Poitiers. "L'an dernier, il a été question de la hausse des frais d'inscription pour les étudiants étrangers, ce que l'Université de Poitiers a refusé. Nous nous sommes donc dit que l'accueil des étrangers était une thématique d'actualité, commente Paul-Hedi. D'un point de vue technique, elle touche à des questions de droit mais cela sort de notre domaine, nous permet de découvrir de nouvelles choses et prendre conscience des réalités de terrain." La conférence sera animée par Dominique Royoux, président du Toit du Monde, sa directrice Chantal Luque et Maître Hay, avocat. "Le droit des étrangers n'arrête pas de bouger", constate Chantal Luque, qui voit défiler au Toit du Monde tous les publics et "une trentaine de nationalités au total". Nicolas Chassin, responsable du service d'accès aux droits des étrangers de la structure, relève également "une complexification des procédures". Au terme de leur projet, les étudiants envisagent d'éditer un livret rassemblant ce qu'ils auront pu apprendre. Ils tiendront également un stand lors du Monde en fête, organisé chaque année en mai par le Toit du Monde.

     


  • 09/02/2020 : Hand/N2M : Défaite de Grand Poitiers face au leader Billère (22-25)

    Après avoir été battu par Amons la semaine dernière (25-24), Grand Poitiers a subi sa deuxième défaite consécutive hier soir face au leader de la poule, Billère (22-25) qui prend le large en tête du classement. Dans un gymnase du Bois d'Amour plein de supporters, les féminines se sont également inclinées un peu plus tôt hier soir contre les Deux-sévriennes de Celles-sur-Belle (24-28). Elles perdent une place (5e) au profit de Cognac qui a battu Angers (32-23). Prochain match samedi contre la lanterne rouge de la poule, Périgny.


  • 08/02/2020 : Foot/N3 : Victoire spectaculaire de Chauvigny face au leader montois (3-0), Poitiers décroche le nul face à Bayonne (1-1)

    Le duel au sommet de Nationale 3 a très vite tourné ce soir en faveur de Chauvigny, qui menait déjà 2-0 à la mi-temps face au leader, Mont-de-Marsan. Réduits à 10 après un carton rouge, les Landais se sont bien défendus mais ont finalement encaissé un troisième but à la 50e. Cet exploit permet aux Chauvinois de conforter leur deuxième place, d'autant que Bayonne a concédé le nul face à Poitiers (1-1) après avoir ouvert le score à la 6e. De son côté, Châtellerault s'est laissé surprendre par la réserve des Girondins de Bordeaux, vainqueur à la Montée-Rouge (3-0).


  • 08/02/2020 : Volley/Ligue A : Poitiers s'incline avec les honneurs à Chaumont (2-3)

    Après sa victoire face à Narbonne mardi dernier, le Stade poitevin volley beach affrontait ce soir l'un des leaders de Ligue A, Chaumont. Le premier set perdu, les Poitevins se sont ressaisis, s'offrant même les deux manches suivantes. Toutefois, ils n'ont pas réussi à conclure. Porté par Marlon Yant Herrera (22pts), Chaumont a haussé son niveau de jeu pour finalement s'imposer sur le fil (3-2, 25-16 22-25 24-26 25-18 17-15). Chaumont prend donc la victoire mais cède un point à Poitiers qui affrontera le week-end prochain une autre équipe de milieu de classement, Cannes, vainqueur ce soir d'Ajaccio (3-2).


  • 08/02/2020 : Un motard décède dans une collision près de Chauvigny

    Un motard de 48 ans originaire de l’Indre est décédé ce midi sur la RD951 à la sortie de Chauvigny en direction de Saint-Savin. Son véhicule est entré en collision avec une voiture qui arrivait en sens inverse. La jeune automobiliste légèrement blessée a été hospitalisée. Une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances de l’accident.


  • 08/02/2020 : Châtellerault : la vente d’une moto tourne mal

    Quatre individus, dont deux mineurs, ont été interpellés par la police à Châtellerault, vendredi après-midi, après avoir dérobé une moto et violemment agressé son propriétaire. Ce dernier avait posté une petite annonce sur l’application Snapchat afin de vendre son 125cc. Quatre hommes se sont présentés sur le lieu de rendez-vous à Naintré vers 15h30. L’un d’eux a essayé le véhicule sans jamais revenir,  tandis que les autres ont roué de coups le vendeur et l’ami qui l’accompagnait avant de s’enfuir en voiture. Très vite alertée, la police de Châtellerault a identifié le véhicule en question en quelques heures, interpellé les auteurs et récupéré la moto.


  • 08/02/2020 : Poitiers : un coup de feu entendu à Beaulieu

    C’est bien un coup de feu que les habitants de la résidence de la Grand Goule dans le quartier de Beaulieu ont entendu vendredi soir vers 22h30. La victime légèrement blessée a été identifiée à son arrivée aux urgences du CHU de Poitiers. L’individu a refusé de porter plainte. La police a néanmoins ouvert une enquête. La thèse du règlement de compte est privilégiée.


  • 07/02/2020 : Basket/Pro B - Poiitiers loin du compte à Denain (66-80)

    Une nouvelle fois auteur d'un premier quart-temps catastrophique (11-24), le Poitiers Basket a connu une nouvelle désillusion sur le parquet de Denain, 66-80. C'est sa dix-septième défaite en dix-neuf journées. Aboulaye Mbaye a terminé meilleur marqueur du match avec 18pts. Prochain match mardi à domicile face à Lille. 


  • 07/02/2020 : Cyclisme - La FDJ prolonge avec l'équipe cycliste FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope jusqu'en 2023

    La FDJ s'inscrit dans la durée avec l'équipe féminine de cyclisme, basée dans la Vienne. En effet, elle a officiellement renouvelé jusqu'en 2023 son engagement en tant que sponsor majeur -depuis 2017- de la FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope. Cette prolongation s'est conclue dans « l'objectif de soutenir l'évolution constante des performances sportives de l'équipe et d'accompagner le cyclisme féminin dans une réforme impulsée par l'Union cycliste internationale », souligne la FDJ dans un communiqué. Un engagement qui se traduit par « des moyens financiers renforcés, qui ont permis de salarier l'ensemble de l'effectif cycliste et de procéder au recrutement de nouvelles recrues », alors que la formation managée par Stephen Delcourt a obtenu dès cette saison sa licence Women's World Tour.


  • 06/02/2020 : Basket/ProB - A Denain pour oublier Saint-Chamond

    Trois jours après son revers sur son parquet face à Saint-Chamond (63-78), le Poitiers Basket 86 enchaîne ce vendredi par un long et périlleux déplacement à Denain. En perte de vitesse depuis quelques semaines, avec six revers en huit journées, le 10e de Pro B reste toutefois un adversaire coriace et très athlétique. Ce dont se méfie Jérôme Navier. "Nous avons moins d'athlètes qu'eux, nous devrons donc être solidaires en défense et au rebond, en ne les laissant pas développer leur jeu", explique le coach du PB. Pour cette 19e journée de championnat, le technicien sera privé d'Efe Odigie, victime d'une rupture totale de l'aponévrose plantaire et out pour plusieurs mois, mais pas d'Ibrahima Camara. L'intérieur sénégalais, qui a pris un coup sur le nez et la lèvre dans le troisième quart-temps du dernier match, n'a rien de cassé. Le club est à la recherche d'un joueur pour compléter son secteur intérieur. Après Denain, Poitiers recevra Lille mardi prochain. Reprise le 28 février, à l'issue d'une longue trêve internationale. 

    19e journée de Pro B, ASC Denain Voltaire (10e, 9v-9d) vs Poitiers Basket 86 (18e, 2v-16d), vendredi 7 février, 20h à la salle Jean-Degros. Arbitrage de MM. Collin, Vigne et Carboni. Aller : Poitiers-Denain : 71-86. 


  • 06/02/2020 : Gérard Larcher au soutien de la ruralité aujourd'hui

    Le président du Sénat Gérard Larcher a effectué une visite dans la Vienne aujourd'hui, à l'invitation des deux sénateurs du département, Alain Fouché et Yves Bouloux. Thème du déplacement : la ruralité. Le matin, le deuxième personnage de l'Etat a découvert l'hôpital de Montmorillon. L'après-midi, il était sur une exploitation agricole à Dercé, dans le Nord-Vienne. Entre les deux, l'élu des Yvelines a déjeuné avec une centaine de maires et s'est prêté à un jeu de questions-réponses autour de leurs préoccupations. "Nous venons de voter une loi (Engagement et proximité, ndlr) qui va remettre les maires au coeur de l'action. Notre souhait, c'est d'engager l'acte 3 de la décentralisation. Je le fais sur les terres de quelqu'un (Jean-Pierre Raffarin) qui a été l'acteur de l'acte 2. La Vienne est une terre où cette notion est forte." A Montmorillon, Gérard Larcher s'est félicité "de la volonté du territoire, des élus et de la communauté hospitalière" de rénover l'hôpital. "Cela prouve bien que fusionner un hôpital (Montmorillon est géré par le CHU de Poitiers), ce n'est pas faire disparaître l'autre. Il y a des CHU qui ruissellent dans le bon sens..."


  • 06/02/2020 : Les avocats momentanément interdits de palais

    Les avocats  du Barreau de Poitiers poursuivent leur mouvement de grève contre la réforme des retraites. Présents pour soutenir leurs confrères venus demander le renvoi de leurs dossiers, les robes noires se sont vu refuser ce jeudi,  aux alentours de 13h30, l'entrée du palais de justice. L'incident ne s'est pas prolongé et les agents de sécurité les ont finalement laissés passer. 


  • 04/02/2020 : volley/Ligue A : Poitiers vainqueur face à Narbonne (3-1)

    Après leur surprenante victoire face à Chaumont samedi dernier, Narbonne venait à Poitiers en position de conquérant. Mais les Poitevins sont parvenus à contenir leur adversaire malgré l'égalisation au deuxième set (28/26 22/25 25/20 25/20). Les hommes de Brice Donat se sont finalement imposés ce soir (3-1) face à l'avant-denier du classement de Ligue A. De quoi se donner un peu d'air et revenir à hauteur d'Ajaccio avant d'affronter à son tour Chaumont, vainqueur de Paris ce soir (3-0).


  • 04/02/2020 : Basket/Pro B - Le PB échoue face à Saint-Chamond (63-78)

    Après son succès à Gries-Oberhoffen, le PB86 n'a pas réussi la passe de deux face à Saint-Chamond (63-78), pour le compte de la 18e journée de Pro B. Très maladroits, Bathiste Tchouaffé et les siens étaient déjà à dix-sept unités de leur adversaire à la pause, avant de pointer à vingt-six longueurs (31-57) puis de se révolter, en passant un 13-0 au 5e de la division. Hélas, ce sursaut d'orgueil n'aura servi à rien. Prochain match vendredi à Denain. 


  • 04/02/2020 : Municipales : les rendez-vous politiques de la semaine

    La campagne des Municipales (15 et 22 mars) s’accélère. La preuve, rien que cette semaine, plusieurs formations politiques tiendront un meeting ou dévoileront leur liste. Ce mercredi, à 18h, la liste Osons 2020 rendra publiques ses propositions sur le thème « Démocratie et égalité hommes-femmes », à la salle Timbaud, en centre-ville de Poitiers. A 18h30, le maire sortant de Poitiers donne rendez-vous à ses soutiens pour son premier meeting aux salons de Blossac. Alain Claeys dévoilera par ailleurs le dernier tiers de ses propositions vendredi après-midi. A 20h, toujours mercredi, Poitiers Collectif et sa tête de liste Léonore Moncond’huy organisent un meeting au centre socioculturel des Trois-Cités. Vendredi, au même endroit, mais à 19h, Anthony Brottier (LREM) dévoilera sa liste au grand complet. Rendez-vous le 11 février (12h15) pour Manon Labaye. La candidate du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) a prévu une conférence de presse devant la préfecture pour « faire le point sur la campagne », avant d’inviter les Poitevin(e)s à la rencontrer à 20h au centre socioculturel de la Blaiserie. Au-delà de ses rendez-vous hebdomadaires dans les quartiers -« Les Jeudi de Thierry »-, le candidat de la droite et du centre Thierry Alquier présentera sa liste le 19 février aux salons de Blossac.
    A Châtellerault, le candidat LREM David Simon rencontre les habitants du quartier de Châteauneuf, ce mardi, à 19h15, à la Maison pour tous. La candidate du Rassemblement national Marion Latus présentera quelques-uns de ses colistiers à la presse jeudi, à 14h. Rien à l’agenda du sortant Jean-Pierre Abelin cette semaine, qui a déjà présenté sa liste. Quant à Françoise Méry, candidate de la gauche (hors Parti communiste pour lequel Didier Simonet est tête de liste), elle inaugurera son local de campagne (11, rue Lafayette) ce samedi, à 11h30.


  • 03/02/2020 : L'ex-conseiller départemental André Sénécheau est décédé

    André Sénécheau est décédé hier à l'âge de 72 ans des suites d'une longue maladie. Conseiller départemental de 1995 à 2015, cet élu du Sud-Vienne a été en charge successivement des routes, de l'économie et de la coopération internationale. Il a également présidé le syndicat mixte de l'aéroport de Poitiers-Biard ainsi que le Service d'incendie et de secours (Sdis) de la Vienne, entre 1997 et mars 2015. "Il a participé activement à l'évolution du service et à la création de l'école départementale", précisent les sapeurs-pompiers de la Vienne sur Twitter. Il était maire de Voulon depuis 1989.


  • 03/02/2020 : JO Paris 2024 : les enjeux pour la Vienne en débat ce soir à Poitiers

    Les Jeux olympiques de Paris 2024 se préparent dès maintenant ! Gladys Bézier, membre du comité d'organisation des JO, participera, ce soir à 18h, à une conférence sur "les enjeux et les opportunités de Paris 2024". Elle sera accompagnée par deux gloires de la Vienne, Claire Bren, huit fois championne du monde de descente en canoë K1, et Samir Amechtane, ancien rugbyman international. Ce rendez-vous est co-organisé par le Comité départemental olympique et sportif de la Vienne et les étudiants du Master Management du sport de l'université. Il se déroulera sur le campus de Poitiers-Est (amphi Paganel, bâtiment C6, allée Jean-Monnet). Cette rencontre sera également diffusée sur les réseaux sociaux.


  • 03/02/2020 : Au Fil du Son #17 : Tryo, Louis Bertignac, Lorenzo et Billx s'ajoutent au programme

    En fin de semaine dernière, le festival Au Fil du Son a levé le voile sur quatre nouveaux noms de sa programmation estivale. Le groupe Tryo, qui fête ses 25 ans cette année, sera ainsi de passage à Civray le jeudi 23 juillet, suivi de Louis Bertignac le vendredi 24. Le rappeur Lorenzo et Billx, eux, sont attendus pour le 25 juillet. Ces artistes s'ajoutent à La Rue Kétanou, Vald, 47Ter et Julien Granel, tous annoncés en décembre. D'autres noms sortiront dans les semaines à venir. Il est déjà possible de réserver ses places sur le site internet de la Ch'mise verte, l'association organisatrice.


  • 02/02/2020 : Tennis de table - Le TTACC défait à Metz

    La rencontre au sommet entre le TTACC Poitiers, premier au classement de la poule B de Pro A et Metz, le deuxième, a largement tourné à la faveur des Mosellanes qui se sont imposées 3-0 ce dimanche et ont donc rattrapé leur retard de deux points. Elles ont pris tête de leur poule à l'issue de ce 6e tour. Les Poitevines recevront Joué-les-Tours le 10 mars prochain. 


  • 02/02/2020 : Festival de la BD d'Angoulême : le Lézard noir doublement primé

    En habituée des lieux, la maison d'édition poitevine Le Lézard noir était en lice pour différents prix lors de la 47 édition du Festival international de bande dessinée d'Angoulême, qui ferme ses portes ce dimanche. La moisson aura été bonne pour Stéphane Duval avec deux prix. Tigre des neiges, d'Akiko Higashimura, plublié en septembre 2019 par l'éditeur poitevin a reçu le Prix Fauve jeunes adultes. Dans le cadre de la troisième édition du Prix Konishi, qui récompense la traduction de mangas en français, Le Lézard noir a reçu vendredi le Grand Prix, sur la scène du Manga-City, pour le deuxième tome de "Stop !! Hibari-kun" d'Hisashi Eguchi, traduit en français par Aurélien Estager. A noter que l'auteur sera en dédicace à partir de 17h30, au Canon, à Poitiers, lundi 3 février à partir de 17h30. Le Fauve d'or, prix du meilleur album, de cette 47 édition a été décerné à Révolution, tome 1, Liberté, de Florent Grouazel et Younn Locard.


  • 02/02/2020 : Football/N3 - Match nul entre Chauvigny et Poitiers

    Les footballeurs du Stade poitevin avaient rendez-vous ce samedi soir sur la pelouse de leurs voisins chauvinois. C'est sur un match nul, 1-1, que s'est achevée la rencontre. Au terme de cette nouvelle journée de championnat de National 3, Chauvigny se classe 3e et Poitiers 6e.


  • 02/02/2020 : Hockey sur glace - Les Dragons s'imposent à domicile

    Nouvelle victoire pour les Dragons ce samedi soir, à domicile, face à l'équipe réserve de Clermont-Ferrand. Les hockeyeurs poitevins se sont largement imposés sur le score de 11 à 4, confortant leur première place au classement de la poule C du championat de D3. Parallèlement, le deuxième, La Roche-sur-Yon, s'imposait face à l'équipe réserve de Cholet.


  • 02/02/2020 : Volley/Ligue A - Défaite du Stade poitevin volley beach

    Après avoir remporté le premier set, les voyelleurs du Stade poitevin volley beach n'ont pas su s'imposer ce samedi soir. Malgré leurs efforts, ils ont dû rendre les armes face à Montpellier, troisième au classement. Score final : 3-2 (20-25, 25-19, 22-15, 18-25, 11-15). Dans le cadre de la 19e journée du championnat de Ligue A, ils recevront Narbonne, dernier du classement, le 4 février à la salle Lawson-Body.


  • 02/02/2020 : Volley/N2F - Le CEP Poitiers-Saint-Benoît vainqueur en quatre sets

    Après leur victoire face à Rennes la semaine dernière, les volleyeuses du CEP Poitiers-Saint-Benoît continuent sur leur lancée. Malgré un début de rencontre difficile ce samedi soir, elles se sont imposées à Bordeaux, 3-1 (25-18, 22-25, 23-25, 20-25). Elles sont toujours au coude à coude en tête de la poule B du championnat de Nationale 2 avec l'USM Malakoff qui, dans le cadre de la 12e journée, affronte ce dimanche après-midi l'Association sportive illacaise volley-ball.


  • 02/02/2020 : Handball/N2M - Grand Poitiers défait de peu face à Asson

    En déplacement à Asson, les handballeurs de Grand Poitiers ont manqué de peu la victoire ce samedi soir. Ils se sont inclinés sur le score de 26 à 25 mais prennent malgré tout la tête de la poule 2 du championnat de Nationale 2. Ils recevront samedi prochain, dans le cadre de la 13e journée, Billère Handball Pau Pyrénées qui les talonne d'un petit point au classement.


  • 01/02/2020 : Gilets jaunes : encore quelques manifestants

    Une petite cinquantaine de Gilets jaunes se sont retrouvés  ce samedi, en début d'après-midi, à Poitiers-sud, à hauteur du centre commercial Auchan, haut-lieu de contestation lors du début du mouvement il y a plus d'un an. Ils se sont dispersés en fin d'après-midi sous la surveillance des services de police. 


Programmes de Cinéma Comme des rois En Guerre Everybody knows


Les dépêches

03/04/2020
ARS : le Covid-19 ne doit pas éclipser les autres pathologies Lire la suite
03/04/2020
Carte scolaire : réunion reportée au rectorat Lire la suite
02/04/2020
Coronavirus - Le Poitiers social club se mobilise aussi Lire la suite
02/04/2020
Un nouveau TGV médicalisé attendu demain dans la Vienne Lire la suite
01/04/2020
Basket/Pro B - La Ligue suspend encore le championnat Lire la suite
01/04/2020
Confinement et sport : un webinaire grand public pour réfléchir ensemble Lire la suite
31/03/2020
Grand Poitiers veut créer un fonds de solidarité « Coronavirus » de 1,5M€ Lire la suite
Archives



      les rubriques informations pratiques