Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes



Société

Culture

Maurice Douda, Tricheur un jour...

Le magicien poitevin Maurice Douda joue le 25 janvier, à La Passerelle de Nouaillé-Maupertuis, l’une des dernières représentations de Tricheur, spectacle inspiré de la vie d’escroc de Richard Marcus. A moins que l’ancien arnaqueur des plus grands casinos américains lui offre une seconde vie...

Entre eux, l’histoire avait démarré de façon... virile. En s’arrogeant le droit de raconter, sur scène, « la fascinante histoire d’une légende de la triche », Maurice Douda s’est d’abord attiré les foudres de ladite légende. Mais Richard Marcus n’est pas du genre rancunier. Et ce croupier reconverti en conseiller technique auprès des casinos a profité, l’an passé, d’un séminaire en France pour voir de ses propres yeux comment le magicien poitevin avait mis en scène son histoire derrière sa table de black jack. Et visiblement, il a apprécié le numéro. « En juillet, on a passé quatre jours ensemble à Saint-Palais-sur-Mer, confie le spécialiste du close-up. Et il m’a encouragé à poursuivre le spectacle... »

Bientôt un jeu de cartes

Après une tournée de cinq ans, notamment à Paris, et quelques dernières dates -le 25 janvier à La Passerelle de Nouaillé, le 28 mars à La Blaiserie, à Poitiers-, Maurice Douda se verrait bien rempiler. Le hic, c’est de trouver le producteur qui offrira à Tricheur une seconde jeunesse, sachant qu’un producteur de cinéma envisage d’adapter le livre de Marcus American Roulette sur grand écran. L’occasion est belle de poursuivre l’aventure à plus grande échelle. En attendant, un jeu de cartes estampillé Tricheur devrait sortir. Une reconnaissance pour l’un des nommés au trophée du spectacle de magie 2016.

« Faire de la magie avec des cartes »

Mais à 46 ans, Douda l’ambitieux ne veut pas s’arrêter là et planche sur l’écriture d’un nouveau spectacle, tout en ayant conscience de la difficulté de décoller l’étiquette de Tricheur. Avec plus de cent cinquante représentations et quatre Festivals d’Avignon à son actif, on comprend son dilemme ! « J’aime faire de la magie avec des cartes, l’intégrer à un spectacle plus global où la lumière et l’image ont leur importance », prolonge-t-il. Un plaisir qu’il partage avec ses complices de toujours, l’illusionniste Fabien Olicard et l’éditeur Frantz Réjasse. Avec 20 000 abonnés sur sa chaîne Youtube, la doublure française du Tricheur yankee a aussi la cote sur le Web. De bon augure pour la suite.

Arnault Varanne le 24/01/20

Programmes de Cinéma Plaire, aimer et courir vite Place publique Comme des rois

Publicité

Les dépêches

27/02/2020
Coronavirus : le CHU prêt à faire face Lire la suite
27/02/2020
Retraites : Nicolas Turquois dérape et s'excuse Lire la suite
24/02/2020
Fonderies d'Ingrandes-sur-Vienne : « Pas de perspective de volumes supplémentaires » Lire la suite
24/02/2020
Autoroute Poitiers-Limoges : "des avancées concrètes" selon Bruno Belin Lire la suite
23/02/2020
Rugby/Fédérale 3 - Le Stade Poitevin s'adjuge le derby face à Tours (20-16) Lire la suite
23/02/2020
Volley/N2F - Le CEP Poitiers/Saint-Benoît s'impose à Saint-Jean d'Illac (3-1) Lire la suite
23/02/2020
Hockey sur glace/Playoffs - Le Stade poitevin prend une option à Annecy (4-2) Lire la suite
Archives

    Publicité


    Publicité
      les rubriques informations pratiques