Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >




Bloc-notes


Société

Politique

« Une culture de la proximité »

A trois mois des Présidentielles, le climat politique est plus que tendu. Bruno Belin pose des questions sur la transparence de la vie publique et réaffirme son soutien aux candidats désignés pour les Législatives.

L’affaire Fillon
« Je ne vais pas dire que ce n’est pas gênant. Au-delà, que fait-on pour que la probité de l’action publique soit garantie ? On s’est battus sur des tas de sujets pour que la traçabilité soit assurée à 100%, que la sécurité sanitaire soit aussi à 100%. Faut-il que les questions de patrimoine soient publiques ? Pourquoi pas ! Doit-on interdire de recruter un collaborateur dans son cercle familial ? Pourquoi pas ! Si le Parlement estime que cela ne doit plus se faire qu’on change la loi. Après, une autre question se pose : comment les élus ont acquis leur patrimoine ? En y répondant, vous répondez complètement à la question de la transparence de la vie publique. Le tout étant de savoir si cela doit aussi s’appliquer à tous ceux qui touchent de l’argent public, notamment les hauts fonctionnaires. » 

Au soutien… pour le moment
« Il ne faut pas être dupe, une campagne présidentielle, ce n’est pas une cour de récréation. Moi, j’ai une position : on fait bloc comme dans un pack de rugby. Ce n’est pas parce que le temps est dur qu’il faut se mettre à l’abri. Tant qu’on ne me montre pas le contraire, François Fillon est le candidat des Républicains pour les Présidentielles. »

Vie professionnelle/vie politique
« J’ai fait de mon activité professionnelle ma liberté. Je touche 3 200€ par mois au titre de la présidence du Département, dont 400€ que je reverse à mon parti. Mais j’ai la chance d’avoir une activité professionnelle qui me permet de vivre et de faire vivre ma famille. »

Les législatives
« Je soutiendrai tous les candidats issues des accords entre l’UDI et les Républicains. »

Sa relation avec JPR…
« J’ai une grande estime pour Jean-Pierre Raffarin, la Vienne lui doit beaucoup. Il a une culture de la proximité dans laquelle je me retrouve. »


Il l'a dit...

« Poitiers est forcément capitale dans notre dispositif départemental, je suis très attaché aux relations de cordialité et d’intelligence qui existent avec Alain Claeys. »
A propos des relations avec le maire de Poitiers.

« Dans cette première année, il n’y a pas eu assez de relations entre la Région et les Départements. »
Au sujet des échanges avec Alain Rousset, président de la Nouvelle-Aquitaine. Les deux hommes ont programmé une matinée de travail samedi, pour évoquer l’aéroport, la RN147...

« La RN147 est une priorité de notre territoire, je ne me fatiguerai jamais de le rabâcher. A un moment, il y a un engagement de travaux de 94M€. Qu’on les fasse ! Que ce projet commence, bordel ! Que le préfet de Région se bouge sur ce sujet. »
Au sujet de l’inertie sur le projet de modernisation de l’axe Poitiers-Limoges.

« On a besoin d’un aéroport à Poitiers, les gens nous le disent tous les jours. »
A propos du financement de l’aéroport de Poitiers-Biard et de son avenir.

Arnault Varanne le 07/02/17

Programmes de Cinéma Le traître La fameuse invasion des ours en Sicile *VOST* Filmer le travail : rediffusion des films primés 2

Publicité

Les dépêches

17/02/2020
Fait divers - Choc mortel sur la RD148 à hauteur de Savigné Lire la suite
16/02/2020
Rugby - Poitiers intraitable face à Saint-Nazaire (49-10) Lire la suite
16/02/2020
Basket/Nationale 2 - Le PB86 piégé par un mal-classé Lire la suite
16/02/2020
Handball - Nouvelle défaite des filles du Grand Poitiers hand 86 Lire la suite
16/02/2020
Football/National 3 - Chauvigny en patron, Poitiers freiné Lire la suite
15/02/2020
Volley/Ligue A - Le Stade s'impose au tie-break face à Cannes Lire la suite
14/02/2020
L'église de Buxerolles taguée, le curé de la paroisse réagit Lire la suite
Archives

    Publicité


      les rubriques informations pratiques