Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >




Bloc-notes



Economie

BTP

Peintres certifiés éco-responsables

Grassin Décors organise désormais la récupération des déchets et autres matériels usagés des artisans peintres. En échange, ces derniers bénéficient d’un label éco-responsable, de plus en plus recherché par les clients.

Un grossiste en produits de décoration pourrait se contenter de vendre la peinture et le matériel qui l’ac- compagne. L’entreprise Grassin Décors, basée à Dissay, a aussi décidé d’organiser la collecte pour les revaloriser. Pas gratuitement, certes, mais la démarche a le mérite d’aller dans le sens de l’histoire, celui du développement durable.

La société poitevine a d’abord commencé par réduire et retraiter ses propres déchets avant de proposer ce service aux artisans-peintres, qu’ils soient clients ou non. Concrètement, brosses, pinceaux, rouleaux usagés et autres fûts de peinture (vides ou pleins) finissent leurs courses dans des bacs de 200 à 900 litres mis à disposition gracieusement. L’entreprise Chimirec, présente notamment à Jaunay-Clan, les collecte et s’occupe de leur recyclage.

Un bordereau de suivi des déchets est remis à l’artisan. Ce document essentiel atteste de son comportement vertueux. La prestation est ensuite facturée. Le tarif ? Pour l’enlèvement d’un bac, il faut compter 125€ HT. Un prix dégressif si plusieurs bennes sont ramassées simultnément. Ce à quoi il faut ajouter 0,65€HT par kilo de déchets retraité.

Communiquer sur ses valeurs

Le peintre en bâtiment n’a plus à se soucier de la gestion de ses déchets. Et c’est déjà pas mal ! Mais au-de- là, il bénéficie d’un label « Peintre éco-responsable » décerné par le groupe Décor Alliance, holding à laquelle appartient Grassin Décors. Un logo peut-être utilisé sur les devis et les factures. Des stickers sont aussi offerts pour être collés sur les véhicules. De quoi communiquer sur ses valeurs et décrocher de nouveaux marchés. « Le grand public est de plus en plus sensible à cette question. Pour des marchés publics comme le lycée Kyoto, justifier d’une telle démarche est indispensable. Nous aidons les artisans à mettre en valeur leurs qualités », estime Stéphane Bergeon, directeur patrimoine, qualité, sécurité, environnement.

Ce certificat de bonne conduite n’a de valeur que s’il est re- connu dans le milieu. Pour cela, Grassin Décors compte sur le poids de son réseau. Aujourd’hui, l’entreprise créée en 1909 compte pas moins de dix- huit agences en Nouvelle-Aquitaine et dans le Centre. Solmur, son partenaire au sein de la holding Décor Alliance, dispose également de dix-huit agences en Bretagne et Normandie. Résultat : cinq cents peintres ont déjà adopté cette solution. Dans quelques mois, un site Internet permettra aux particuliers d’identifier les peintres éco-responsables installés près de chez eux. Ensuite, l’idée consistera à élargir la gamme de déchets revalorisés : moquette, parquet, papier-peint... Autrement dit, les autres références de Grassin Décors. La boucle est bouclée.

Romain Mudrak le 18/11/16

A lire également :

Programmes de Cinéma 90's Jessica forever La lutte des classes

Publicité

Les dépêches

19/05/2019
Rugby - 1/16e finale Fed 3 : Poitiers s'incline à Surgères (10-20) Lire la suite
19/05/2019
Hand - N2F : Grand Poitiers gagne contre Rochefort (24-21) et assure la deuxième place Lire la suite
19/05/2019
Basket/ProB - Arnauld Thinon s’engage à La Rochelle pour trois saisons Lire la suite
18/05/2019
Motoball - Elite 1 : Neuville et Troyes se neutralisent (2-2) Lire la suite
18/05/2019
Foot/N3 : Défaite de Poitiers face aux Chamois niortais (1-3) Lire la suite
18/05/2019
Basket/Pro B - Le PB86 toujours en vie après sa victoire à Quimper (76-71) Lire la suite
17/05/2019
Tennis de table-1/4 de finale Dames : Poitiers sorti par Etival (0-3) Lire la suite
Archives

    Publicité


      les rubriques informations pratiques