Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes



Société

Environnement

L’orchidée dans la peau

Grand amateur de flore et de photo, Jacques Potiron agrémente tous ses voyages de découverte d’orchidées. Il a mis en évidence trois nouvelles espèces lors de son dernier périple en Equateur. Prochaine destination : la Croatie.

Depuis près d’un demi-siècle, il s’est entiché d’une plante aux vertus insoupçonnées. Présente en masse sous nos contrées, l’orchidée se démultiplie sur tous les continents. Il en existe par exemple plus de quatre mille espèces rien qu’en Amérique latine contre cent soixante-dix dans l’Hexagone. Jacques Potiron ne les connaît pas toutes, loin de là, mais son expertise est aujourd’hui reconnue. « J’ai découvert les premiers spécimens chez moi, sans savoir de quoi il s’agissait, témoigne cet habitant de Colombiers. Elles avaient poussé dans une bordure de lavande… »

Au fil de ses pérégrinations, le membre de la Société française d’orchidophilie Poitou-Charentes Vendée (SFO-PCV) a développé une vraie expertise. Autour de chez lui ou sur les rives de la Méditerranée, en Turquie ou en… Equateur, le septuagénaire profite de chaque voyage pour parfaire sa connaissance des phalaenopsis. « Ce sont des filles de l’eau et du vent, abonde-t-il de manière poétique. Elles sont en général très petites, mais leurs formes, leurs odeurs et leurs pollinisateurs divergent vraiment dans la nature. » Le septuagénaire reconnaît un faible pour le Sabot de Vénus.

Ses découvertes, Jacques Potiron les documente grâce à son autre passion : la photo. « Quand vous voyez un type dans un champ accroupi, ne cherchez plus ! », plaisante son ami et « collègue » de la SFO-PCV Bernard Renault. Ses milliers de clichés d’orchidées servent à l’envi pour des diaporamas grand public et, mieux encore, alimentent les bases de données du Conservatoire régional d’espaces naturels (Cren). « L’orchidée est un magnifique indicateur de la biodiversité, elle a horreur de des engrais et pesticides », prolongent les deux compères. Autant dire qu’ils se désolent de leur disparition partielle du paysage. Jacques Potiron visitera prochainement la Croatie en quête de nouvelles espèces susceptibles d’enrichir sa collection personnelle. Quand on aime…
 

Encadré

Un salon dédié à Montamisé
La 7e édition du Salon de l’orchidée et des plantes succulentes se déroule les samedi 2 et dimanche 3 mars, de 10h à 19h, à la Maison de la forêt de Montamisé. Organisé par la Société française d’orchidophilie Poitou-Charentes et Vendée, le rendez-vous rassemblera un producteur d’orchidées, un autre de safran, un apiculteur, un amateur (éclairé) de succulentes, une exposition sur la pollinisation, un stand de conseil atelier de culture et rempotage… Entrée : 3€, gratuit pour les moins de 12 ans.

Arnault Varanne le 02/03/19

Photo DR
Programmes de Cinéma Funan Green book J'veux du soleil

Publicité

Les dépêches

21/03/2019
Formation - De l'or et un voyage à New York pour les apprentis maçons Lire la suite
21/03/2019
Sécurité routière - 19 permis retirés le week-end dernier Lire la suite
21/03/2019
Youth for climate : nouvelle manifestation demain à Poitiers Lire la suite
21/03/2019
Le classement des lycées 2019 de la Vienne Lire la suite
20/03/2019
Fonderies : le directeur des achats de Renault dans la Vienne demain Lire la suite
20/03/2019
A vos maths : la solution du 438 Lire la suite
19/03/2019
Le Rassemblement national présente son nouveau bureau départemental Lire la suite
Archives

    Publicité


    Publicité
      les rubriques informations pratiques